Jérusalem la Ville Oubliée Index du Forum

Jérusalem la Ville Oubliée
Vampire Dark Ages, Jerusalem

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Description de clan

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Jérusalem la Ville Oubliée Index du Forum -> Clan -> Gangrel
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Jonathan
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Oct 2009
Messages: 68
Localisation: bah vous le dit pas

MessagePosté le: Mer 28 Oct - 09:02 (2009)    Sujet du message: Description de clan Répondre en citant

  Les Gangrels sont des nomades solitaires qui préfèrent les étendues sauvages à la société. Restant rarement en place, ils ne trouvent du plaisir qu'en voyageant seuls sous la lune. C'est d'ailleurs le clan qui a le plus d'affinités avec les Loup-Garous. Mais la présence de Garous féroces et hostiles les obligent souvent à s'orienter vers les villes. Ce sont de féroces guerriers guidés par leur instinct bestial et qui aiment généralement peu la présence des autres vampires. Selon la légende, le fondateur était un barbare, et c'est pour cette raison que les Gangrels donnent parfois l'Etreinte à des étrangers.

    Les Gangrels sont calmes, taciturnes et impénétrables, un peu comme les animaux sauvages. Ils sont très liés aux gitans qui descendraient de leur antédiluvien, et quiconque s'en prend à l'un d'eux, a de grandes chances de provoquer la colère de l'un des anciens du clan. Les Ravnos ayant aussi beaucoup d'affinité avec les gitans, ont des différents avec les Gangrels depuis la nuit des temps.

    On dit que le Clan Gangrel est le seul dont le fondateur soit encore impliqué dans et concerné par le bien être de sa Descendance. Son souci pour elle n'a d'égal que son souci pour ses descendants mortels, les Gitans. [Source Masc 2e]

    Voir l'histoire de Jorsca, qui conte une légende expliquant la bonne relation entre Gangrel et Gitans. [Source Gypsies]

    Peu d'êtres connaissent aussi bien les lieux sauvages que les Gangrels. Ils se rappellent des nombreux sites de l'ancienne magie, et se sont alliés avec quelques créatures mythiques qui se terrent toujours à côté de ces sites (ou du moins, savent ils comment les éviter). Les Gangrels ont également des relations avec des créatures plus communes, et la plupart discutent avec les habitants des forêts et des champs. Il est évident que les Gangrels se sentent plus à l'aise avec ces créatures qu'avec les mortels qu'ils furent ou les vampires qu'ils sont devenus. [Source VDA]

    Les Gangrels connaissent intimement leurs territoires et se lient souvent d'amitié avec les fées, les nymphes et les monstres indigènes de ces endroits. Ils sont attristés du fait que les Lupins soient moins réceptifs à leurs tentatives d'ouverture. [Source VDA]

    Autrefois, les Gangrels étaient bien plus nombreux, mais le déclin des anciennes cultures païennes et la propagation de la civilisation humaine (et de ses parasites vampires) ont forcé le clan à s'enfoncer de plus en plus loin dans les étendues sauvages. De nombreux Gangrels regrettent cela, et des batailles ont fini par éclater vers l'Âge des Ténèbres entre des 'colons' civilisés et des Gangrels refusant de quitter leurs territoires de chasse. Même les Gangrels qui ont accepté les chrétiens (mais pas nécessairement le christianisme) s'aventurent rarement dans les régions plus peuplées, parcourant à la place les sous bois de village en village et de ferme en ferme comme l'envie leur en prend. [Source VDA]

    Les Gangrels sont individualistes, allant où ils le veulent et, comme tels, possèdent moins de traditions et de protocoles poussiéreux que les autres clans. Mais les coutumes qu'ils suivent sont profondément respectées, aussi éternelles et inviolées que le changement des saisons ou les migrations des bêtes et des oiseaux. [Source VDA]

    D'autres clans ont appris de manière sévère à ne pas restreindre la liberté des Gangrels ou à gêner leurs déplacements; même les très territoriaux Tzimisces laissent passer généralement les Gangrels aussi longtemps que ceux ci respectent leurs domaines. Pour leur part, les Gangrels sont indifférents aux actions des autres vampires, saufs quand ces vampires tentent d'utiliser les Gangrels comme pions dans leurs schémas. [Source VDA]

    A la différence des autres vampires, qui bénéficient des progrès de la civilisation, les Gangrels en souffrent. Alors que les terres sauvages diminuent et que les murs des cités englobent de plus en plus de terres, les Gangrels voient rétrécir leurs territoires de chasse et se retrouvent en conflit avec Lupins. De plus en plus ils fuient l'Europe pour les étendues sibériennes ou pour le Sahara; ceux qui restent deviennent de plus en plus bestiaux, frappant dans toutes les directions, comme des rats en cage. [Source VDA]

    Les Tremeres pompent l'essence magique de la terre pour leurs horribles sorts et atteignent donc physiquement le clan proche de la nature. Les Gangrels se sont même alliés aux Tzimisces (pour qui ils n'éprouvent que peu d'attirance) dans une tentative pour abattre les Tremeres une fois pour toute. [Source VDA]
    A l'Est, les Tzimisces et Gangrel voient certains hommes d'Eglise détruire les monuments aux Dieux, aux sources sacrées, détruire des tertres. Les signes que la Terre n'est pas contente se multiplient,les Tzimisces kolduns le sentent, les suivants de Veles aussi. Et ils se rendent compte que les Tremeres sont les responsables: ils pillent les forces de la terre. Mais avant que les kolduns et suivants de Veles ne réagissent, il est trop tard : l'ordre de magie Tremeres devient le Clan Tremere. La guerre devient ouverte. [Players guide to the Low Clans p35-39]

    Légende Gangrel : Enoia et Churka, déesses des bêtes et de la nuit, rentrent en conflit. La pemière apprend à parler aux Bêtes, l'autre apprend l'art des illusions. Alors qu'Enoia gange, deux des siens la trahissent, et commencent à consommer leurs anciens frères, comme les suivants de Churka le font. Ils convainquent d'autres de faire de même. Enoia les maudit, et les condamne au sort des suivants de Churka. Puis elle se reprend, pardonne à ses suivants, sauf aux 2 traîtres, et leur montre comment se servir de leurs pouvoirs. [Players guide to the Low Clans p30]

    Pratiques du clan au Moyen Age: [Players guide to the Low Clans p80]

    * Porter les marques de la Bête est honorable, mais ni trop, ni trop peu, afin de faire l'équilibre entre l'âge et la dégénérescence à la Bête. Avoir des marques en rapport avec son âge est un signe de stabilité, de puissance mentale, et de respect.
    * Certains Anciens forcent les jeunes Gangrel chrétiens à exprimer la Bête, afin qu'ils renient leur religion. Ceci est particulièrement vrai avec les Gangrel suivant la Voie de la Bête.
    * Il existe une tradition orale forte, de chants, de sagas, et de surnoms complexes au sein du clan.
_________________
moi je suis la pour vous embeter


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 28 Oct - 09:02 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Jérusalem la Ville Oubliée Index du Forum -> Clan -> Gangrel Toutes les heures sont au format GMT - 5 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com